“HandiChef est pour moi une forme de renaissance“

Jean-Marc, Responsable Association
publié le 26 septembre 2012

Pas de photo, juste un prénom. Jean Marc souhaite garder l’anonymat et préfère parler de son association. Après avoir travaillé comme chef cuisinier à travers le monde, dans les plus grands hôtels de luxe, à 50 ans sa vie a basculé du jour au lendemain.  Atteint de narcolepsie catalepsie, entrainant de graves problèmes rénaux et respiratoires, il est devenu handicapé à 75%. Malgré tout, sa passion pour la cuisine est restée intacte et en quelques mois il décide de créer l’association  HandiChef, pour venir en aide aux personnes en situation de handicap.

HandiChef c’est quoi exactement ?

HandiChef est une association qui rassemble des passionnés de cuisine valides et non valides, elle a été créée pour venir en aide aux personnes en situation de handicap. Nous sommes les Robin des Bois de la cuisine et nous proposant une cuisine festive au feu de bois, le tout dans une ambiance médiévale. Accompagnés de cors de chasse et vêtus de costumes médiévaux, nous intervenons dans des festivals, concerts ou encore dans des châteaux, pour préparer un véritable festin à nos convives.

Notre objectif est de proposer une cuisine simple d’extérieur, de types grillades, avec des produits et des épices bio de qualité. Nous travaillons en partenariat avec des fermiers de la région, la cave de la bastide de Gayac et la FNCOF (Fédération Nationale des Comités et Organisateurs de Festivités).
 
Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

De formation hôtelière,  j’ai toujours travaillé dans la restauration. En France,  j’ai été chef étoilé et j’ai notamment gagné quelques concours dans la région Alsacienne. Ensuite, j’ai exercé mon métier sous différentes formes à travers le monde en tant que chef cuisinier exécutif sur des paquebots et dans des grands hôtels de luxe, du groupe Accor. J’ai également travaillé en tant que consultant démonstrateur pour plusieurs marques françaises de produits alimentaires, où j’enseignais la cuisine à des chefs étrangers.

En 2009, j’ai commencé à rencontrer de graves problèmes rénaux et respiratoires (syndrome d’apnée du sommeil) je suis alors rentré en France, à Montpellier, où j’ai créé une société. Malheureusement mes problèmes de santé se sont aggravés et du jour au lendemain je me suis retrouvé en liquidation judiciaire.

Pourquoi avoir créé ce genre d’association ?

J’ai tout perdu à cause de la maladie, j’ai découvert  la misère et la précarité dans laquelle vivent les personnes en situation de handicap. A ce moment là, il me fallait un projet pour sortir de la dépression et je ne voulais pas abandonner la cuisine. Avec une amie et ma mère nous avons créé en quelques mois une association destinée aux personnes handicapées. Nous souhaitons donner une seconde chance aux gens et montrer que le handicap n’est pas une phase terminale. HandiChef est pour moi une forme de renaissance. Aujourd’hui, nous bénéficions d’une certaine notoriété  dans la région de Toulouse, nous avons notre site HandiChef.fr et une page facebook avec plus de 2000 amis.
 
Quels conseils pouvez-vous donner aux candidats en situation de handicap qui souhaitent se lancer dans le métier?

C’est un métier difficile où il est primordial de trouver un bon maitre d’apprentissage, qui aime son métier et qui souhaite transmettre son savoir-faire. Il est important d’intégrer une bonne structure d’accueil  afin d’obtenir une excellente  formation et  surtout pour ne pas être déçu par le métier. Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration sont des métiers porteurs, mais il faut savoir s’entourer des bonnes personnes.

Quels sont vos projets ?

Notre priorité est de passer le cap de l’investissement, de ce fait nous sommes régulièrement à la recherche de partenaires,  surtout pour le matériel. Actuellement nous avons un camion et deux hangars, mais au départ nous avons démarré notre activité avec seulement une petite remorque. La consécration serait de pouvoir développer notre projet à travers la France.

Avez-vous une cuisine favorite ?

La cuisine de tous les jours, simple et goûteuse mais accompagnée de bons produits.
 
 
L'association HandiChef est régulièrement à la recherche de bénévoles, n’hésitez pas à les contacter : Tél : 06 60 55 50 13
 





Propos recueillis par Olivier Angelini