« Handivisio devrait aider les recruteurs à changer leur regard sur le handicap »

,
publié le 02 novembre 2010

Le groupe hôtelier français Accor renforce son engagement dans le recrutement des personnes en situation de handicap en soutenant le déploiement des bornes de recrutement « Handivisio ». Explications de Bruno Croiset, responsable de l’emploi et des systèmes éducatifs.

Le groupe hôtelier français Accor renforce son engagement dans le recrutement des personnes en situation de handicap en soutenant le déploiement des bornes de recrutement « Handivisio ». Explications de Bruno Croiset, responsable de l’emploi et des systèmes éducatifs.

 


Quelle est la politique du Groupe en faveur de l’intégration des personnes handicapées ?

En 2009, dans le cadre du deuxième accord de groupe signé avec nos partenaires sociaux, nous nous sommes engagés à recruter 120 personnes en situation de handicap d’ici 2011 et à favoriser l’accueil de 100 stagiaires issus d’écoles hôtelières et de l’AFPA. Tous nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap dont ceux de réceptionniste, serveur, commis de cuisine, chef pâtissier… Nous souhaitons également maintenir dans l’emploi nos collaborateurs nouvellement reconnus comme « travailleurs handicapés ». Lorsque c’est nécessaire, nous les aidons à changer de poste et à mettre à jour leurs compétences via des sessions de formations. Enfin, nous allons continuer sur la voie de la sensibilisation en communiquant, en interne comme en externe, sur le sujet du handicap.

 


Vous soutenez le programme « Handivisio » lancé par la société Jobinlive. En quoi consiste t-il ?

Ce dispositif vise à simplifier la mise en relation entre les recruteurs et les candidats handicapés. Il consiste notamment à mettre à disposition des bornes de recrutement interactives aux personnes en situation de handicap. Près de 80 bornes sont déjà installées en France, notamment dans les écoles, les universités, les structures de Cap Emploi, les associations, les centres de formation et de réinsertion… Nous avons voulu soutenir ce programme pour combattre les clichés liés au handicap. Nous pensons que le dispositif « Handivisio » devrait aider les recruteurs à changer leur regard sur le handicap et à se concentrer sur les compétences de la personne.

 

Concrètement, comment peut-on utiliser ces bornes interactives ?

Ces bornes de recrutement permettent aux personnes en situation de handicap d’optimiser leur recherche d’emploi, notamment à l’aide d’un coach virtuel qui est chargé de suivre le candidat durant différentes étapes : la présentation, l’explication du projet professionnel, la valorisation des compétences… S’ils souhaitent compléter leur CV, les candidats peuvent également enregistrer une courte vidéo expliquant leur motivation. Enfin, les bornes interactives leur permettent de déposer leurs candidatures et de postuler directement aux offres des entreprises partenaires. Elles sont un excellent moyen de se préparer efficacement aux entretiens d’embauche.

 

Avez-vous d’autres projets sur le thème du handicap ?

Oui, nous en avons tout au long de l’année ! La semaine dernière, par exemple, nous avons reçu en formation des chefs de cuisine souhaitant accueillir en stage de jeunes déficients visuels. Actuellement, nous préparons la 14e Semaine pour l’emploi des personnes handicapées, notamment la journée du 24 novembre, qui sera dédiée à la sensibilisation des collaborateurs du site d’Evry par le biais d’une pièce de théâtre.

 

Vous souhaitez postuler auprès d'Accor ?
 
De nombreux postes sont ouverts toute l'année  :Agent de réservation,  Barman, Commis de cuisine, Employé Polyvalent, Equipier, Femme de chambre, Plongeur, Réceptionniste, Réceptionniste de nuit, Serveur, Technicien...
 


Propos recueillis par Aurélie Tachot