“Le savoir être est très important si l’on souhaite intégrer le secteur de l’hôtellerie et de la restauration“

Julien Léguillon, Responsable du développement RH
publié le 09 octobre 2013
Le Groupe Flo, 1er groupe français de restauration commerciale en France, rassemble plus de 300 restaurants dans le monde au travers de multiples enseignes. Des Grandes Brasseries Flo à la Taverne de Maitre Kanter, d’Hippopotamus à Tablapizza en passant par Bistro Romain. Engagé en faveur du handicap depuis 2008, la signature d’un troisième accord d’entreprise est prévue pour janvier 2014. Entretien avec Julien Léguillon, responsable du développement RH.
 
Quels sont les engagements du Groupe Flo en faveur du handicap?
 
La mission handicap du Groupe Flo a été créée en 2008, depuis cette date nous avons signé deux accords en faveur du handicap et de la diversité. Le renouvellement d’un troisième accord est prévu à partir du mois de janvier 2014. Les principaux axes de notre politique handicap s’articulent autour de nombreuses actions comme la formation des managers, la sensibilisation, la mise en place de partenaire recrutement ( Cap Emploi, associations dédiées au handicap, écoles...), le maintien dans l’emploi, et le recours au secteur protégé et adapté( impression des communications par les ESAT).
 
Quelles actions mettez vous en place  pour maintenir dans l’emploi les travailleurs handicapés ?
 
Nous travaillons régulièrement avec la médecine du travail et des ergonomes. En fonction de leurs préconisations et de la situation nous mettons en place des aménagements de poste et d’horaires. Chaque année nous réalisons un bilan avec les salariés en situation de handicap afin d’échanger sur leur situation quotidienne, car les métiers de l’hôtellerie et de la restauration sont des métiers physiques. Nous proposons également des bilans de compétence, des formations geste et postures et nous accompagnons les salariés dans leur démarche administrative en vue d’obtenir la reconnaissance du statut de travailleurs handicapés.
 
Comment faites-vous pour sensibiliser les salariés au handicap ?

Nous avons réalisé et envoyé des plaquettes informatives sur l’ensemble de nos actions à tous les salariés. En interne, nous organisons régulièrement des réunions de sensibilisation dans les différents établissements du groupe et nous sensibilisons l’ensemble de nos managers au handicap. Lors de nos précédents accords, nous avions mis en place les trophées du handicap des établissements, dont l’objectif était de récompenser les restaurants qui réalisent la meilleure action autour du handicap. En ce qui concerne notre prochain accord, nous sommes en pleine réflexion sur un nouveau projet de sensibilisation. Enfin, nous organisons des rendez-vous handicap en partenariat avec Pôle Emploi et Cap Emploi afin de présenter l’ensemble de nos métiers.
 
Quels types de postes proposez-vous ? Comment fait-on pour postuler ?
 
Tous nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap. Nous recrutons principalement des hôtes de table, des commis de cuisine, des chefs de partie, des seconds de cuisine, mais aussi des managers de restaurant. Pour le personnel encadrant un diplôme d’une école hôtelière de type (Bac et Bts) et une expérience en management sont nécessaires, pour les autres postes une première expérience dans le service ou la restauration est nécessaire. Les candidats peuvent postuler directement sur nos sites : www.hippo-recrute.fr et www.grandesbrasseries-recrute.fr.
 
Quels conseils donneriez-vous à une personne en situation de handicap qui souhaiterait se lancer dans le secteur de l’hôtellerie et la restauration ?
 
Le savoir être est très important si l’on souhaite intégrer le secteur de l’hôtellerie et de la restauration. Il faut avoir l’esprit collectif, être ouvert aux autres et aimer servir dans le bon sens du terme. Oui, c’est un métier physique mais je pense qu’il faut essayer, oser se lancer et enlever toutes les barrières et préjugés que l’on peut avoir sur le secteur. Au sein du groupe Flo nous avons quelques beaux exemples d’insertion et de réussite professionnelle de personnes en situation de handicap.
 
Quel est votre bilan sur l’emploi des travailleurs handicapés ?

Notre taux d’emploi de personne en situation de handicap est de 4%, nous avons 150 travailleurs handicapés sur l’ensemble de nos établissements.