“Nous mettons tout en œuvre pour que la vie du travailleur handicapé soit la même que celle d’un autre salarié de l’entreprise“

Marie Blettery, Responsable Cellule Diversité
publié le 26 novembre 2012
Filiale du groupe Sodexo, Sogeres est le 4ème acteur de la restauration Collective en France présent sur trois segments de marché : Entreprise et Administration, Scolaire et Santé-Médico Social. Engagée en faveur de la diversité, Sogeres  déploie la politique handicap du groupe Sodexo, tout en déclinant ses propres actions en faveur du handicap. Entretien avec Marie Blettery responsable de la cellule diversité.

Pouvez-vous nous parler des engagements de la société Sogeres , en faveur des personnes en situation de handicap ?

Sogeres est une filiale du Groupe Sodexho et adhère à sa politique handicap, néanmoins, nous déployons nos propres actions en faveur de la diversité (Le handicap, l’égalité hommes et femmes et les seniors). Au sein de Sogeres nous mettons tout en œuvre pour que la vie du travailleur handicapé soit la même que celle d’un autre salarié de l’entreprise.
 
Les principaux axes de notre politique handicap sont :
  • Action de sensibilisation et de communication,
  • Le recrutement (partenariat avec le réseau Cap Emploi),
  • La formation (développement des compétences, reconversion)
  • Le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap.
Afin de déployer nos actions et de sensibiliser  tous les salariés au handicap, nous sommes en train de développer un réseau de relais RH et opérationnels sur l’ensemble de nos différents sites.
 
Quelles actions mettez-vous en place pour sensibiliser les salariés au handicap ?
 
Nous avons un journal interne créé par la DRH où nous consacrons un chapitre à la diversité et notamment à toutes nos actions en faveur du handicap. Celui-ci est publié tous les trois mois et envoyé directement au domicile des salariés. Nous voulons rassurer les salariés et leur montrer qu’il n’y a aucune crainte à avoir, à être reconnu comme travailleur handicapé.
 
Nous organisons des visites sur nos différents sites pour rencontrer et sensibiliser les responsables sur notre politique handicap. Grâce à ce type d’action nous avons pu constater que les responsables de chaque site avaient  un réel besoin d’informations et d’accompagnement pour mener à bien leurs propres actions. Nous avons eu d’ailleurs d’excellents retours de leurs parts
 
A l'occasion de la semaine nationale pour l'emploi des personnes handicapées, nous avons organisé, avec la société Score et en partenariat avec l'association IMS-Entreprendre pour la cité, un déjeuner-débat le 15 novembre, pour sensibiliser l’ensemble des collaborateurs au handicap. Ce fut un moment d’échanges et de partages pour combattre les stéréotypes du handicap.
 
Prochainement nous allons lancer une campagne d’affichage de sensibilisation sur la diversité dans tous nos restaurants.

Et comment maintenir l’emploi des personnes en situation de handicap ?
 
Au sein de Sogeres nous avons une démarche d’anticipation des problématiques. A titre d’exemple, nous faisant appel à un organisme externe pour proposer à tous les collaborateurs (en priorité aux 45 et plus) des formations gestes et postures. Par cette action, nous voulons montrer aux travailleurs handicapés quelles sont les bonnes postures à adopter sur un lieu de travail et leur soumettre, si nécessaires, des actions correctives. 

Afin de maintenir l’emploi des personnes en situation de handicap, nous travaillons en relation avec la médecine de travail et nous mettons en place à chaque fois que cela est possible des  aménagements de postes de travail. Nous participons également, avec les aides financière de l’Agefiph, à la prise en charge du matériel spécifique au handicap du salarié, tel que l’installation de sièges assis-debout, ou l’agrandissement des écrans de typages pour les hôtesses de caisses malvoyantes.   
 
Enfin, nous proposons aux salariés exposés à des facteurs de pénibilité de faire un point sur leur carrière professionnelle « l’entretien des 10 ans » L’objectif est de déterminer si le poste correspond toujours aux possibilités et aux attentes du salarié, dans le cas contraire nous mettons en place des formations ou des plans de reconversion. Les salariés peuvent également s’ils le souhaitent bénéficier d’un accompagnement dans leur démarche de VAE.

Quels types de postes proposez-vous ?
 
L’ensemble des métiers liés à la restauration, (hôtesse de restaurant, commis de cuisine, cuisinier, responsable de site etc.). Par ailleurs, tous nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap.
 
Un site en faveur de l'emploi des personnes handicapés dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, qu'en pensez-vous ?

C’est une bonne idée, cela permet de communiquer sur le secteur de la restauration et de l’hôtellerie, mais aussi, pour nous entreprise, de rencontrer des candidats ayant déjà une connaissance du métier et de ses  contraintes. C’est aussi un gain de temps dans notre processus de recrutement et dans le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap.
 
Les postes proposés dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration sont des  métiers difficiles, sont-ils réellement accessibles aux personnes en situation de handicap ?
 
Oui, dans le sens où il y a différents types de handicap, de métiers et de conditions de travail dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration. Cela dépend également de la personne.
A titre d’exemple dans l’un de nos restaurants, nous avons une hôtesse de restaurant souffrant de graves troubles de l’audition, or le verbal est très important dans ce métier et dans la restauration en générale. Avec de la sensibilisation et des actions concrète tout est possible.

Combien de personnes en situation de handicap avez-vous recrutées sur l’année 2012 ?

Nous avons accueilli et intégré 21 travailleurs handicapés en 2012, Sogeres  propose des postes tout au long de l’année.




Propos recueillis Olivier Angelini